Mathématicien

Le métier de mathématicien consiste à rechercher et/ou enseigner dans des domaines très différents tels que l’industrie technologique de pointe, la météorologie, la médecine, l’aérospatiale, la gestion des risques, la protection des données… Le mathématicien élabore des nouvelles théories et tente de répondre à des questions diverses sur l’énergie, la santé, l’environnement, la climatologie ou le développement durable. Son objectif principal est l’apport à sa discipline. Les travaux d’un mathématicien peuvent avoir une portée à court ou à très long terme selon le problème traité. Un mathématicien doit aimer résoudre des problèmes, être force de proposition, appliqué et attentif.

Economiste

L’économiste observe et analyse la façon dont est produite la richesse dans notre société. Il essaie de répondre à des questions telles que : comment cette richesse est-elle répartie ? Comment est-elle créée ? Qui consomme et comment ? Mais aussi des questions d’actualité comme par exemple : quel impact aurait le Brexit sur l’économie en Europe ? Quelles sont les conséquences du réchauffement climatique sur l’économie mondiale ? Pour cela, il a à sa disposition de nombreux outils tels que des données statistiques, articles de presse, Internet, publications professionnelles, rapports, revues universitaires, enquêtes, etc. qu’il doit étudier et interpréter. 

Grâce à ses recherches, l’économiste élabore des thèses, anticipe les évolutions de consommation de nos sociétés, produit des études sur différents sujets. Il peut faire aussi des estimations de prix. L’économiste peut réaliser des travaux d’études et de recherche sur le système financier qui pourront donner lieu à des publications académiques.

Statisticien

C’est un collecteur d’informations. Mathématicien expert en probabilités, il traite et analyse des données qu’il traduit en tableaux, en graphiques, en courbes, en histogrammes et en camemberts.
Tous les domaines d’activité peuvent faire l’objet des travaux du statisticien : économie, finances, démographie, industries, services, éducation, opinion…
Le statisticien commence par établir un questionnaire et par mettre en place une équipe pour recueillir les informations voulues (sondage, téléphone, Internet…). Quel que soit son objet d’étude, le statisticien détermine le nombre d’observations, de recoupements et de paramètres indispensables (modélisation) pour que ses conclusions puissent être fiables avec un niveau de certitude raisonnable.
Il discute des variables à mesurer avec les spécialistes du domaine, explique ses résultats et précise les précautions à prendre quant au niveau d’incertitude de ses conclusions.
Qu’il travaille pour un organisme public ou pour une entreprise privée, le statisticien exécute une expertise bilan et/ou prévisionnelle, générale ou ponctuelle, mais toujours très précieuse pour le décideur.
La dernière étape de sa mission consiste à présenter une synthèse au commanditaire de l’étude.

Informaticien

Le métier d’informaticien peut couvrir un large champ de missions dans les domaines de l’utilisation d’outils informatiques et d’administration réseaux. Spécialisé ou polyvalent, il doit faire face aux problématiques et aux enjeux de l’entreprise en matière de nouvelles technologies.Qu’il s’attaque à un projet de hardware (matériel) ou de software (logiciel), il analyse les besoins de ses commanditaires afin de leur proposer les solutions du marché actuel les plus adaptées à la situation. Pour rester à la pointe, l’informaticien se tient en permanence informé des innovations dans son domaine, ce qui n’est pas une corvée puisqu’il est normalement un passionné de technologie.

UNISAT

FORMATION

FORMATION DISPENSÉE AUX BACHELIERS

FORMATION DISPENSÉE AU NIVEAU BAC+2

FORMATION DISPENSÉE AU NIVEAU BAC+3